Chargement

Entrez votre recherche

YERKIR est une ONG française (anciennement Yerkir Europe) qui résulte du parcours de plusieurs associations, ainsi que de l’implication de citoyens français d’origine arménienne dans des projets visant à résoudre des problèmes inhérents depuis la nouvelle donne arménienne dans le contexte de l’indépendance de l’Arménie de 1991.

Alors qu’au début, il s’agissait de soutenir la population du Haut-Karabagh soumise à l’épreuve du feu, nous nous sommes ensuite lancés dans des projets de Solidarité Internationale dans le but de venir en aide aux réfugiés des régions frontalières les plus touchés durant ce conflit.

De ces années passées sur le terrain, découle une irremplaçable expérience que nous avons thésaurisée pour déployer nos forces sur ces nouveaux champs d’actions de la Cause Arménienne : Arménie, Géorgie, Djavakhk, Turquie, Arménie Occidentale et auprès d’Instances Nationales, Européennes et Internationales.

C’est parce que nous estimons devoir être acteurs, et non spectateurs, que nos projets ont toujours été dirigés, sur place, par des français d’origine arménienne.

Ce contact direct avec le terrain nous a permis d’anticiper les nouveaux enjeux propres à l’évolution politique et géopolitique de cette région du monde. De ce travail résulte notre capacité à mieux comprendre les problématiques rencontrées ainsi que d’être alertés plus précocement d’évènements à venir, ce qui nous confère une réactivité en prise directe avec l’actualité.

« Tirer le pain de la pierre »

Nos projets de Solidarité Internationale se sont appuyés sur la richesse et les ressources humaines des paysans arméniens habitués depuis toujours à « tirer le pain de la pierre ». Ils s’inscrivent également dans la remise en état d’infrastructures, à partir desquelles une population et des organisations partenaires, intimement associées, reprennent en charge l’aménagement humain et socio-économique du territoire.

Un travail en réseau

Notre expérience et notre professionnalisme ont permis à des structures associatives, mais aussi des particuliers, des collectivités locales et des institutions, de mener à bien des projets en Arménie, au Karabagh, en Géorgie, en Turquie et en Arménie Occidentale, notamment grâce à un système de partenariat efficient.

Expérience et Indépendance

Notre présence nous permet d’être directement connectés à la realpolitik de l’Arménie, ainsi qu’aux enjeux profonds de la Cause Arménienne. En partant toujours du local, puis en élargissant au contexte général, notre expertise vise à mettre en œuvre des stratégies innovantes adaptés aux situations mais aussi de développer des programmes globaux : Solidarité Internationale, développement socio-économique, monitoring des Droits de l’Homme et des Minorités, dialogue interculturel, résolution de conflit, restauration du patrimoine matériel et immatériel, peacebuilding…

Cette expérience du terrain nous a permis de développer des acquis qui nous assurent une totale indépendance concernant l’étude, la conception et la mise en œuvre des projets sélectionnés.

Professionnalisme

Depuis plus de 25 ans, nous développons des compétences clés en professionnalisant la réalisation de nos projets dans le cadre de résolutions liés aux thématiques arméniennes :

– Consolidation démographique de régions stratégiques et frontalières, endiguement de l’exode rural, rapatriement et réinsertion des milliers de réfugiés, reconstruction de dizaines de villages, développement agroéconomiques (micro-crédit à l’élevage et à l’apiculture, création de coopératives agricoles …).

– Campagnes de fouilles archéologiques, dont la découverte de la cité antique de Tigranakert d’Artsakh.

– Défense des droits civiques et des Droits Humains des arméniens du Djavakhk et de Géorgie.

– Revitalisation du patrimoine immatériel, culturel et de l’identité arménienne.

– Dialogue interculturel, résolution de conflits, peacebuilding et Track II Diplomacy en Turquie.

Turquie

YERKIR mène des projets en Turquie depuis 2008, développant des approches innovantes pour aborder les thèmes de l’identité arménienne ainsi que la résolution des conflits arméno-turcs.

Nous avons réalisé plusieurs programmes et projets à vocation culturels, dont le Van Project, mais aussi en lien avec la préservation du patrimoine immatériel arménien, le dialogue interculturel, la mémoire du génocide de 1915 et les solutions de conflits arméno-turcs.

REPAIR, notre plateforme numérique d’échange entre les sociétés civiles d’Arménie, de Turquie et de la Diaspora, diffuse en quatre langues (turc, arménien, anglais et français), les points de vue émanant de chaque entité. Elle représente une véritable rupture dans l’approche des questions arméno-turques. Son succès, en termes de fréquentation à l’échelle internationale, prouve qu’une partie de ces sociétés civiles veut sortir des rhétoriques caricaturales. Le projet REPAIR est ainsi identifié au sein des cercles d’influence de Turquie, d’Arménie et de la Diaspora, tout autant qu’il participe à faire évoluer les mentalités.

En déployant nos activités en Turquie et en Arménie occidentale, nous avons pu tisser des liens, et ainsi créer des réseaux avec différents cercles : intellectuel, médiatique, culturel ainsi qu’avec des populations qui, par leurs histoires et leurs situations, se sentent proches des Arméniens, comme les Kurdes, les Hamchènes, les Alévis, les Dersimtsis, les crypto-Arméniens (Arméniens cachés ou islamisés) etc.

Les questions arméniennes ne s’inscrivent pas seulement dans l’histoire et la mémoire de la Turquie, elles sont toujours d’actualité dans la transversalité de questions socio-culturels et socio-économiques. C’est en Turquie, par et avec les citoyens turcs que des solutions peuvent émerger d’où notre engagement à soutenir les initiatives de la société civile mais aussi être partie-prenante pour faire entendre la voix des descendants des victimes du génocide.

Vers une nouvelle approche des questions arméniennes

Le centenaire du génocide des Arméniens de 2015 passé, la révolution du velours et les nouvelles donnes géopolitiques imposent de renouveler le logiciel des questions arméniennes en France.

Face à une certaine inertie, de nouveaux paradigmes doivent être définis, pour permettre aux français d’origine arménienne d’entrer dans l’aggiornamento du XXIème siècle. Nous sommes convaincus qu’une attente existe pour s’inscrire dans un projet politique moderne, en phase avec les nouveaux enjeux d’un monde globalisé. La Diaspora Arménienne, en tant que réseau transnational doté d’un réel soft-power, a tous les atouts pour s’y développer. A ce titre, l’Arménie, la Turquie, mais aussi la France et l’Union Européenne nous imposent de redéfinir des stratégies d’actions culturelles, identitaires, économiques, politiques et diplomatiques.

Think & Do Tank – Penser et Agir

Notre implication sur les terrains de la Cause Arménienne est portée par un mode de fonctionnement, le Think & Do Tank (Penser et Agir), structure qui combine plusieurs modalités d’organisation et d’intervention, le tout s’inscrivant dans une démarche novatrice :

Le Think-tank : Laboratoire d’idées, d’analyses et de résolutions.

Le Do Tank : Pour actionner la mise en œuvre, ainsi que le rendu opérationnel des actions et projets découlant directement des résolutions.

La Web-Stratégie pour une diffusion et une communication ciblée et multilingue.

En tant qu’acteur du changement, notre objectif est d’inscrire à l’ordre du jour de nouveaux débats structurants, au travers du « LAB’ YERKIR », afin de développer des axes de réflexions sur l’identité, la géopolitique, la diaspora, les résolutions de conflits, la politique et société.

Pour sortir de l’ornière, il faut recréer des espaces de réflexion qui puissent faciliter l’émergence de nouveaux projets de sociétés pour tisser des liens concrets et en adéquation entre une identité arménienne transnationale et les territoires arméniens.

Le parcours de l’ONG YERKIR au travers du récit d’un des responsable lors d’une émission de France-Culture « Turquie, faire revivre l’identité arménienne ».